LES PARTICIPANT·E·S

Alain Bertho
Anthropologue
Alain Bertho, anthropologue, travaille sur les émeutes urbaines en les replaçant dans le cadre de la violence générée par la mondialisation. Son site Anthropologie du présent recense quotidiennement les émeutes dans le monde depuis l'année 2007.
Arno Bertina
écrivain
Né en 1975, Arno Bertina est écrivain et collaborateur de revues telles que La NRF, Esprit, Prétexte et Critique et co-anime Inculte, une publication bimestrielle littéraire et philosophique.
Denis Dailleux
Photographe
Denis Dailleux est un photographe portraitiste membre de l'Agence Vu. Il poursuit notamment depuis plusieurs années un long travail sur la ville du Caire.
Compagnie de théâtre Darna
Située à Tanger au Maroc, il a longtemps été le seul théâtre populaire, les autres salles étant celles des instituts étrangers réservées à une certaine élite. En conséquence, les artistes nés à Tanger ont très souvent fait carrière en dehors de la ville. Depuis 2004, avec l'arrivée d'Eric Valentin le Théâtre Darna a tenté d’aider différents jeunes comédiens et musiciens locaux et promouvoir par des initiatives de développement local la réappropriation par des enfants, des jeunes et des femmes, dits en situations précaires et difficiles.
Penda Diouf
Autrice et metteuse en scène
Autrice de théâtre et directrice de la médiathèque Ulysse à Saint-Denis, Penda Diouf écrit depuis l’âge de 19 ans. Poussière, La Grande Ourse, Le Symbole, Hyènes, Pistes, sont quelques-unes de ses pièces, remarquées par le Tarmac, la Huchette, À mots découverts, la Comédie Française ou le théâtre de la Tête Noire. Ses pièces traitent des questions d’identité, de l’oppression, du patriarcat mais aussi des méfaits de la colonisation.
Nicolas Drouin
enseignant-chercheur en cinéma à Paris 8
Alice Durieux
réalisatrice vidéo et radio
Hélène Fleckinger
enseignante-chercheuse en cinéma à Paris 8
Hélène Gimenez
Conseil en cinéma
Sylvain George
réalisateur
Cinéaste, écrivain et metteur-en-scène, Sylvain Goerges explore à travers ses films les questions de l'immigration et des mouvements sociaux, avec une forme proche du documentaire expérimental. Il est notamment connu pour sa série de cinétracts "Contrefeux" (2006-2008) et ses films "Qu'ils reposent en révolte" (2010) et "Paris est une fête - Un film en 18 vagues" (2017).
Simon-Pierre Hamelin Hamelin
écrivain
Simon-Pierre est né en 1973 en France et vit depuis 2004 à Tanger. Il est écrivain traduit dans plusieurs langues et a fondé la revue littéraire "Nejma". Il a notamment publié en 2013 le roman "Rue Condorcet" aux éditions "La Différence".
Kaoutar Harchi
Sociologue et écrivaine
Née à Strasbourg en 1987, Kaoutar Harchi est chercheuse en sociologie de la littérature, rattachée au laboratoire du Cerlis (Sorbonne-Nouvelle / Paris Descartes). Au croisement d’une sociologie des arts et d’une sociologie des valeurs, elle s’intéresse à la problématique de l’accès à la reconnaissance sociale. Son dernier essai "Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne. Des écrivains à l’épreuve " s’interroge sur la réception des écrivains algériens francophones. Elle est par ailleurs l'auteure de trois romans dont "L'Ampleur du saccage" (2011) et "A l'Origine notre père obscur" (2014), publiés par les éditions Actes Sud.
Alexandre Korber
membre du /tmp/lab et d'Usinette
Mathilde Kusnir
Makingson
Délivrance Makingson est né en Haïti en 1973, il vit et travaille à Saint-Denis où il est en résidence artistique au 6b. Il est tailleur de pierre, dessinateur et peintre. Il est l’un des derniers tailleurs de pierre qui s’est vu confier par ses pairs la supervision d’importants chantiers de restauration dans son “village de pierres” : Paris. Il a restauré Notre-Dame de Paris et ses tympans gothiques, et de nombreux édifices classés Monuments Historiques dans la capitale. Tailleur de pierre d’exception et “artiste libre”, Il est aussi peintre inspiré par les paysages urbains qu’il reproduit selon la technique de la “pointe claire” : un trait noir sur fond blanc ou blanc sur fond noir, un peu à la façon de photographies prises sous différents angles à des moments différents. Une forme d’archéologie urbaine poétique.
Athina Marmorat
présidente de Rêv'elles
Athina Marmorat a fondé le réseau féminin Rêv’Elles, qui met en relation des lycéennes de quartiers populaires avec des femmes modèles de réussite, pour les encourager à cultiver leur ambition professionnelle.
Louise Rocabert
Après des études de philosophie et de sociologie, Louise s'est tournée vers le documentaire photographique, cinématographique et radiophonique. Elle fait notamment des ateliers photos en transmettant des méthodes de photographie dites anciennes (afghan box camera et cyanotype notamment) ainsi qu'analogiques (35mm et de chambre), permettant de comprendre rapidement les principes de fonctionnement de ce medium et ainsi de se l'approprier plus librement.
Mathieu Simonet
écrivain
Mathieu Simonet est avocat et écrivain. Il a mis en place des dispositifs créatifs divers dont il s'inspire dans ses romans. Par exemple il a proposé à 1000 patient·e·s de 37 hôpitaux de participer à une autobiographie collective.
Sara Smah
Sara Smah est dionysienne et vit toujours dans la ville. Après des études en Archéologie et en Histoire de l'art, elle s'oriente vers la conservation et la valorisation des collections.
Abdellah Taïa
écrivain
Écrivain francophone marocain, traduit en plusieurs langues, il est né en 1973 à Salé, au Maroc. Auteurs de nouvelles et de romans remarqués, en particulier Le Jour du roi paru en 2010, qui a obtenu le Prix de Flore, il est également réalisateur et a adapté lui-même son troisième livre, L’Armée du salut. Le film a notamment été présenté en 2013 à la Mostra de Venise.